Système des trois piliers

Le système des trois piliers de la prévoyance vieillesse

La prévoyance vieillesse en Suisse se base sur le principe des trois piliers et permet une protection financière à la retraite.

1er pilier - Prévoyance de l’Etat

L’objectif du premier pilier est de garantir le minimum vital, c’est-à-dire que la rente doit couvrir au moins les besoins élémentaires pour vivre. Le premier pilier se compose de l’assurance-vieillesse et survivants (AVS), de l’assurance invalidité (AI) et des allocations pour perte de gain (APG).

2e pilier - Prévoyance professionnelle

Le 2e pilier, à savoir la prévoyance professionnelle (LPP), garantit le maintien du niveau de vie habituel. Dans la prévoyance professionnelle, le collaborateur et l’employeur effectuent des versements au moins à parts égales, l’employeur pouvant aussi verser volontairement davantage.

3e pilier - Prévoyance privée

Le capital de prévoyance dans le 3e pilier (3a et 3b) sert à combler les éventuelles lacunes de prévoyance. Il doit permettre de réaliser ses rêves et projets pendant la retraite. Le revenu à la retraite provient à 60% environ des 1er et 2e piliers, et à environ 40% du 3e pilier.

Information du personnel à l’aide de Vita Mobil

Vita, c'est une prévoyance professionnelle simple, sûre et claire. Dans le cadre d’une information du personnel, nos experts en prévoyance se rendent chez vous pour informer votre personnel sur les bases des assurances sociales.

 

Comparaison de Vita et d’autres solutions

Comparaison sectorielle

Découvrez de quelle couverture de prévoyance bénéficient les collaborateurs de vos concurrents de taille similaire grâce à notre comparatif sectoriel.

Vita est-elle le meilleur choix?

Comparez les offres – dans l’intérêt de vos collaborateurs.

BackToTop