En quoi le pilier 3a et le pilier 3b se distinguent-ils?

En quoi le pilier 3a et le pilier 3b se distinguent-ils?

Les piliers 3a et 3b se distinguent surtout par leur imposition et le degré de liberté qu’ils offrent.

Le pilier 3a est aussi appelé prévoyance liée. Cette prévoyance ne peut être perçue que dans certains cas (accession à la propriété, activité indépendante, émigration, rachat dans la caisse de pension, invalidité totale et en cas de décès) ou peu avant l’âge de la retraite, en contrepartie d'avantages fiscaux. Les salariés peuvent verser 6'883 francs maximum par an dans le pilier 3a, contre 34’416 pour les indépendants (soit au maximum 20% du revenu net).

Le pilier 3b, ou prévoyance libre, est nettement plus flexible. Il n’y a pas de montant maximal, les prestations peuvent être perçues à tout moment et les bénéficiaires en cas de décès peuvent être choisis librement. Pour cela, le pilier 3b ne présente des avantages fiscaux que dans des situations particulières.

Pour la constitution de la prévoyance privée, le pilier 3a représente généralement le meilleur choix en raison de l’exonération fiscale. Le pilier 3b est intéressant pour les assurés avec un revenu élevé, qui atteignent des objectifs d’épargne définis ou souhaitent se protéger ou leurs proches en souscrivant une bonne couverture.

Amé­lio­rer la prévoyance

Conseil en prévoyance pour les particuliers

Anticiper la planification est avantageux

À la lumière d’une analyse de prévoyance personnalisée, nous montrons comment vous pouvez planifier votre prévoyance vieillesse par anticipation et compléter les éventuelles lacunes de prévoyance. Vous pouvez ainsi envisager la troisième phase de votre vie avec confiance.