Retraite différée

Retraite différée

Reporter son départ à la retraite

Les femmes et les hommes peuvent continuer à exercer une activité lucrative après avoir atteint l’âge ordinaire de la retraite, toutefois au plus tard jusqu’à l’âge de 70 ans. Le plan de prévoyance peut prévoir la poursuite du paiement des cotisations pour la prévoyance vieillesse. Il n’est cependant pas possible de maintenir l’assurance des prestations de risque (décès et invalidité). Il est possible de différer la prise de la retraite dans la mesure de la continuation de l’activité lucrative.

Voilà la marche à suivre pour vous en tant qu’employeur

Vos collaborateurs peuvent différer leur départ à la retraite de cinq ans maximum après avoir atteint l’âge de la retraite ordinaire dans la caisse de pension et continuer de constituer un avoir de vieillesse supplémentaire. Les prestations de risque (invalidité et décès) ne sont toutefois plus assurées.

Il existe deux possibilités pour bénéficier d'un départ à la retraite différé:

  1. La date de départ à la retraite est différée. 
  2. Votre collaborateur prend une retraite partielle; le taux d’activité peut se réduire en trois étapes maximum, chaque étape devant représenter au moins 20%. Étant donné que les autorités fiscales cantonales prévoient un nombre d’étapes minimum supérieur (p. ex. étape partielle canton Zurich d’au moins 30 %), nous vous recommandons de vous renseigner auprès des autorités fiscales.

Veuillez déclarer la retraite différée de votre collaborateur par téléphone sous 0800 80 80 80 ou envoyez-nous un e-mail à l'adresse bvg@zurich.ch.

À noter:

La retraite différée peut s’accompagner ou non du maintien du paiement des primes d’épargne. Un report de la retraite assorti d’une obligation de cotiser nécessite éventuellement une correction de votre plan de prévoyance.

Ce qui pourrait aussi vous intéresser