Fondation collective Vita: rapport de gestion 2017

Fondation collective Vita: rapport de gestion 2017

La Fondation collective Vita, plus importante fondation semi-autonome de Suisse, a poursuivi sa croissance en 2017. Le nombre d'entreprises affiliées a augmenté de 20'554 à 21'136. Le patrimoine sous gestion a lui aussi augmenté, passant à 13,3 milliards de CHF. Cette évolution positive confirme le succès du modèle Vita.

En tant que première assurance, la Zurich et la Fondation collective Vita ont misé déjà en 2003 sur des solutions de prévoyance semi-autonomes: le modèle Vita. Le modèle semi-autonome permet une meilleure rémunération grâce à une plus grande flexibilité dans les placements – et donc un avoir de vieillesse plus élevé. Les assurés peuvent ainsi regarder l’avenir avec sérénité.

De bons résultats pour les placements

Avec une performance annuelle de 6,76% (2016: 3,75%) pour les placements de capitaux, la Fondation collective Vita a obtenu un résultat réjouissant en 2017. Ce résultat a été porté par les positions en actions, qui ont gagné 21,24%, contribuant au résultat global à hauteur de 5,3%. Les contributions de toutes les autres principales catégories de placement ont été positives aussi. Grâce au bon rendement des placements et au modèle de prévoyance Vita Classic, les assurés de la Fondation collective Vita bénéficieront, en 2018 aussi, d'une rémunération totale supérieure à la moyenne :

Rémunération maximale pour le régime obligatoire LPP: 2,4%
Rémunération maximale pour le régime surobligatoire LPP: 3,15%
(Le niveau d'intérêts dépend de la date de l'affiliation.)

Chiffres clés pour 2017

 

Employeurs affiliés
Membres actifs
Patrimoine sous gestion (en millions de CHF)
Rendement des placements de capitaux
Taux de couverture (art. 44.2 OPP2) 

21‘136
123‘950
13‘290
6,76%
105,7%


Rapport de gestion 2017

Cette année, nous renonçons à l'envoi postal d'un résumé du rapport de gestion à tous les affiliés. Le rapport de gestion intégral est disponible au format numérique.