Vita Classic - Rapport sur les placements, 31 mars 2017

Vita Classic - Rapport sur les placements, 31 mars 2017

La croissance économique mondiale prend de la vitesse

Marchés financiers

Au premier trimestre 2017, l’indice mondial des actions MSCI World a atteint de nouveaux sommets. D’une part, les résultats publiés par les entreprises dans les pays industrialisés ont étonné. D’autre part, les conditions économiques se sont nettement améliorées dans la plupart des régions du monde et les indicateurs anticipés semblent annoncer la poursuite de la croissance économique.

L’économie américaine a débuté l’année 2017 sur de bases solides. L’indice des directeurs d’achat pour le secteur manufacturier a augmenté et atteint son plus haut niveau depuis deux ans. En outre, la consommation privée a également augmenté. En revanche, la production industrielle et les chiffres d’affaires du commerce de détail ont stagné. La Réserve fédérale américaine a néanmoins augmenté pour la deuxième fois en l’espace de trois mois les taux directeurs, confirmant ainsi l’amélioration des perspectives économiques et la hausse de l’inflation.

Dans la zone euro, divers sondages d’entreprises, comme par exemple les indices des directeurs d’achat de la zone euro et l’indice de l’institut de recherche et de prévisions économiques allemand Ifo, se trouvaient au plus haut niveau depuis six ans. La production industrielle et les chiffres d’affaires du commerce de détail ont enregistré de manière inattendue un léger essoufflement. Etant donné l’évolution économique sur les premiers mois de l’année, la BCE a maintenu sa politique monétaire. Malgré des données économiques positives, les élections présidentielles 

L’économie suisse s’est encore montrée robuste au premier trimestre. L’indice des directeurs d’achat a atteint son plus haut niveau depuis cinq ans et la demande extérieure a nettement augmenté par rapport au trimestre précédent. L’industrie manufacturière et la consommation privée ont également été solides. La situation est néanmoins restée tendue dans le commerce de détail. En raison des données majoritairement positives, la BNS a conservé sa politique monétaire.

Dans cet environnement, le SMI concluait le trimestre avec une hausse de 5,34%, le Dow Jones américain enregistrait une croissance de 2.78% et le DJ Eurostoxx50 européen gagnait 6,07% (valeurs exprimées en CHF).

Rendement du portefeuille (premier trimestre)

Ce bon début d’année offre à la Fondation collective Vita une solide performance de 2,14 pour cent pour les trois premiers mois. Toutes les sous-catégories du portefeuille ont contribué à ce résultat en affichant une performance positive sur le trimestre. Les actions enregistrent le plus grand succès, avec une performance absolue de 6,11 pour cent, soit une contribution de 1,56 point de pourcentage pour le portefeuille.

«Rapport sur les placements, 31 mars 2017»