Rémunération de la Fondation collective Vita nettement supérieure au taux minimum

Rémunération de la Fondation collective Vita nettement supérieure au taux minimum

La Fondation collective Vita rémunère à nouveau les avoirs de ses assurés au taux minimum conclu par le Conseil fédéral. Malgré l’environnement de placement actuellement difficile et les taux d’intérêt négatifs, la rémunération de la fondation est nettement supérieure à 1%.

La rémunération des capitaux d’épargne sera pour 2017 de

  • 2% pour le régime obligatoire LPP (1% au-dessus du taux minimum) et de
  • 2,5% pour le régime surobligatoire.

La bonne rémunération est due au modèle de prévoyance innovant de la Fondation collective Vita introduit en 2014. Il prévoit la formation de réserves d’intérêts avec des revenus du patrimoine dans la mesure où le taux de couverture ciblé de 106% est atteint. Ces réserves donnent lieu à une rémunération supplémentaire versée aux assurés par la Fondation collective Vita, échelonnée sur cinq ans. Au fil des années, cela conduit à une rémunération plus équilibrée de l’avoir de vieillesse, même pendant les périodes de faible placement. Les clients qui, dans le passé, ont contribué à la formation des réserves d’intérêts avec leur capital de prévoyance profiteront de la rémunération supplémentaire de 1% dans le régime obligatoire LPP en 2017.

Les clients qui se sont affiliés en 2016 bénéficient d’une rémunération de base de 1% dans le régime obligatoire LPP et de 1,5% dans le régime surobligatoire.

Maintien du taux de couverture dans le contexte de taux bas

Malgré des taux d’intérêt négatifs et l’évolution insatisfaisante des marchés en actions, le taux de couverture de la Fondation collective Vita  est resté stable. Le 31 octobre 2016, il s’élevait à 104,6%  (contre 106,5% l’année précédente).

Cela est dû à la grande capacité de risque structurelle et à la stratégie de placement largement diversifiée de la Fondation collective Vita. Cette année, la fondation et ses assurés ont profité avant tout de la performance attractive sur les obligations et l’immobilier.

«Communique de presse remuneration 2017»